LE CAMEROUN VEUT RECONSTRUIRE, MAIS SANS BASES SOLIDES

© picture-alliance/dpa/Panapress/J. P. Kepseu Alors que les autorités camerounaises travaillent sur la reconstruction dans les régions anglophones, à l’occasion de la session plénière du Parlement du mois de novembre, les violences se poursuivent. Le 24 novembre, plusieurs écoles ont été attaquées, faisant quatre morts et de nombreux blessés graves. Alors qu'on enregistre...

Source: